Comment fonctionne une table de mixage ?

Comment fonctionne une table de mixage ?

La table de mixage est une bonne alternative à la carte son. C'est un instrument précieux disposant de plus d'entrées et offrant plus de fonctionnalités. Néanmoins, il faut savoir l'utiliser pour en profiter pleinement. Mais avant, il faut comprendre son fonctionnement et connaitre ses composants.

Qu'est-ce qu'une table de mixage ?

Une table de mixage sert à mélanger de la musique ou un signal audio. Elle permet de raccorder différents appareils et instruments comme le PC, la carte son, un système d'écoute, un système de diffusion et un système d'enregistrement. Lorsque les signaux sont mélangés sur l'élément baptisé master, le mélange est envoyé vers les sorties master et booth. Avant d'être diffusé, le signal subit des traitements permettant de corriger les altérations du son et de le colorer pour le rendre plus puissant, vivant et profond. Certains traitements servent aussi à protéger les matériels. La table de mixage permet aussi de créer des effets. Avant d'acquérir ce type d'appareil sur des magasins spécialisés tels que   https://www.tabledemixage.fr, vous devez savoir qu'il existe deux types de tables de mixage, dont le modèle analogique et le modèle numérique. Chaque modèle comprend plusieurs entrées, sorties et réglages. Il faut préciser que la table de mixage ne produit aucun son, elle sert seulement à combiner une multitude de signaux entrants pour donner un son unique et original à la sortie. C'est pour cela que les tables de mixage ne sont pas exclusivement dédiées aux DJ, elles peuvent aussi être utilisées par les ingénieurs du son dans un studio d'enregistrement ou durant un spectacle. Elles sont aussi utilisées dans les auditoriums de mixage de cinéma, dans les administrations de télévision et de radio, ainsi que par les disc jockeys. Néanmoins, le principe demeure le même et c'est de mélanger plusieurs sources pour engendrer un seul son inédit. À noter qu'il existe différents types de consoles de mixage. Parmi les plus souvent employées en sonorisation, il y a les Splits et les In-Line sont plus utilisées en studio.

Quels éléments composent une table de mixage ?

Une table de mixage est composée de plusieurs éléments. D'une vue d'ensemble, vous y trouverez une source sonore qui est l'origine du signal et qui peut donc être un platine vinyle, un ordinateur ou un platine CD. Pour réaliser un mixage, un DJ doit utiliser au moins deux sources sonores pour ensuite mélanger les signaux entre elles avec la table de mixage. Vous verrez également sur une table de mixage un mélangeur qui, comme son nom l'indique, permet de mixer entre elles les sources audio. La table de mixage comprend également une amplification qui permet d'augmenter la puissance du son afin de faire frissonner les membranes des colonnes. Puis, il y a la sonorisation qui permet de retranscrire et d'améliorer la qualité de la musique. Enfin, une table de mixage comporte des retours cabine permettant de diffuser le son et une pré-écoute ou casque permettant d'écouter chacune des pistes individuellement. Ainsi, le DJ peut arranger un morceau pendant qu'il met en lecture un autre sur le master.

Table de mixage numérique ou analogique ?

La plupart des DJ préfèrent la table de mixage numérique, car elle permet le traitement bureautique des données, c'est-à-dire que vous pouvez traiter les données directement sur votre PC. De plus, elle englobe toutes les fonctionnalités d'une table analogique. Une table de mixage numérique renferme également tous les effets essentiels au traitement du son et elle permet de conserver tous les réglages. Dotée de connexions USB et MIDI, la console numérique peut aussi recevoir et envoyer à tout moment des paramètres. En raison de tous ces avantages, une table de mixage numérique coûte toujours plus cher qu'un modèle analogique. C'est pour cela d'ailleurs que l'on rencontre plus couramment, notamment sur scène, dans les stations de radio et les petits studios, une table de mixage numérique. La table de mixage analogique, qui est plus abordable, offre une reproduction d'excellente qualité et plus réaliste du signal audio par rapport à un mixage analogique. Mais contrairement à la table numérique, elle ne dispose pas d'effets, et ne permet pas de conserver et d'enregistrer les réglages. Ainsi, il faut toujours refaire le mixage. À savoir que les experts du son ont la capacité de combiner ces deux appareils en enregistrant les sons électroniques dans le numérique et les sons acoustiques dans l'analogique. De la sorte, le son obtenu est parfait et authentique.

About the Author

Leave a Comment